Le Conseil Interdiocésain des Laïcs plaide pour l'ordination d'hommes mariés

Le Conseil Interdiocésain des Laïcs plaide pour l'ordination d'hommes mariés
Le Conseil Interdiocésain des Laïcs plaide pour l'ordination d'hommes mariés - © MASSIMO PERCOSSI - AFP

Le Conseil Interdiocésain des Laïcs (C.I.L) a lancé un appel afin que le célibat ne soit plus, dans notre pays, une condition nécessaire pour devenir prêtre et que des hommes mariés ayant fait la preuve de leur engagement au sein de l'Église puissent être ordonnés par leur évêque alors que se profile le prochain synode sur l'Amazonie qui abordera cette question, indique le C.I.L. mardi dans un communiqué.

Les communautés catholiques de Belgique manquent en effet de prêtres et l'obligation du célibat empêche certains jeunes qui désirent s'engager dans la voie de la prêtrise de franchir le pas parce que ceux-ci désirent se marier, constate le Conseil.

A cela s'ajoute, poursuit le C.I.L., les déclarations répétées du primat de Belgique, le cardinal Jozef De Kesel et de Mgr. Kockerols, évêque auxiliaire de Malines-Bruxelles, en faveur de l'ordination d'hommes mariés. Le pape François envisage également, ajoute le C.I.L. "d'assouplir la règle du célibat quand il y a une nécessité pastorale."

L'interdiction d'ordonner des hommes mariés constitue par ailleurs une singularité historique qui ne repose sur aucun un prescrit évangélique, souligne le Conseil qui rappelle que les premiers prêtres étaient mariés à l'image de l'apôtre Pierre et que les Eglises protestantes et orthodoxes ordonnent des hommes mariés depuis des siècles.

Loin de rencontrer tous les besoins, poursuit le C.I.L., elle permettrait cependant de nouvelles vocations sacerdotales et prouverait que l'Eglise est "sensible aux signes des temps."

Le célibat des prêtres expliqué et décodé par le professeur de philosophie Jean Leclercq dans l'émission " Et dieu dans tout ça", en juillet dernier

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK