Le club d'étudiants "Reuzegom" se dissout après la mort d'un de ses membres

Le club d'étudiants du "Reuzegom" a décidé de mettre fin à ses activités après le décès d'un de ses membres la semaine dernière. Une information de VTM relayée notamment par le Standaard. 

Mercredi passé, trois étudiants de l'Université de Louvain (KU Leuven) ont été admis à l'hôpital UZA à Edegem après avoir participé à une activité de baptême à Vorselaar, en province d'Anvers. L'un d'entre eux est décédé deux jours après son admission. Les trois jeunes auraient avalé de l'huile de poisson, ce qui aurait provoqué une augmentation anormale de leur taux de sel dans le sang. Le parquet d'Anvers a ouvert une enquête pour confirmer que la substance est bien à l'origine du décès de cet étudiant.

Le baptême était organisé par un club appelé le Reuzegom, une organisation qui diffère des cercles et sur laquelle la KUL n'a aucun contrôle comme nous le confiait sa vice-rectrice Chantal Van Audenhove : "Ces clubs sont organisés régionalement et ont leur propre façon de fonctionner". Selon l'organisation d'étudiants Loko, le Reuzegom était déjà connu des services de police et de la Ville de Leuven pour d'autres faits liés à des activités de baptême.

Peu après le tragique accident, le club avait disparu des réseaux sociaux. Aujourd'hui, selon la VRT, l'organisation a cessé ses activités. Toujours selon le média flamand, le recteur de Louvain Luc Sels a réuni aujourd'hui tous les clubs et les cercles d'étudiants dans l'intention de leur faire signer une charte plus stricte. En cas de refus, ces organisations risquent des sanctions voire une exclusion de l'université.

Archives : Journal télévisé 07/12/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK