Le charbon de bois vendu chez nous vient à 90% d'Afrique et 10% d'Europe

Le charbon de bois vendu chez nous vient à 90% d'Afrique
Le charbon de bois vendu chez nous vient à 90% d'Afrique - © Nelly Staderini - AFP

Nos collègues de l'émission "On n'est pas des pigeons !" ont enquêté sur le charbon de bois : d'où vient-il ? De quoi est-il composé ? Pourquoi tant de prix différents ? Le charbon de bois est un combustible très familier chez nous pour son usage fréquent lors des cuissons au barbecue.

Un phénomène de pyrolyse

Il est produit par carbonisation du bois qui est transformé sous l’effet de la chaleur et en l’absence d’oxygène. Principalement utilisé comme combustible de cuisson de nos jours, le charbon de bois a fait l’objet de nombreuses autres utilisations dans le passé : en métallurgie avant d’être remplacé par le coke, comme composant de la poudre à canon, comme conservateur ou encore comme élément de filtration ou même à usage médical.

Depuis toujours, la transformation de bois en charbon de bois s’effectue au sein de meules coniques dotées d’une cheminée centrale et composées de morceaux de bois empilés et recouverts de terre. Le feu était mis depuis le sommet de ces meules afin d’obtenir une température au centre avoisinant les 200°C. Ce procédé artisanal est encore courant dans certaines régions africaines et asiatiques.

Le charbon de bois vendu chez nous vient à 90% d'Afrique et 10% d'Europe

Il est aujourd’hui remplacé dans les pays développés par une production industrielle dans de grands fours. Ce sont principalement l’eau et des hydrocarbures gazeux ou liquides (sève, résine) qui sont extraits du bois sec lors de cette pyrolyse.

Ce que l'on apprend dans cette enquête c'est que le charbon vendu dans nos magasins en Belgique vient pour 90% directement d'Afrique et seulement 10% est produit en Europe. 

Découvrez le très intéressant reportage de Valéry Mahy et la chronique de Florence Hainaut, avec même un test de cuisson comparatif grandeur nature.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK