Le célèbre homme d'affaires Bernard Tapie devant la justice belge

Le célèbre homme d'affaires français Bernard Tapie était à Bruxelles ce matin devant le juge des saisies du tribunal civil. Il vient en Belgique pour s'opposer à la saisie de ses biens sur le territoire belge et aimerait conduire son affaire devant la cour de justice européenne.

404 millions d'euros?

Cet ancien ministre français de 74 ans a été condamné il y a six mois par la Cour de cassation française à restituer plus de 404 millions d’euros au crédit Lyonnais, somme obtenue en 2008 pour régler son litige avec cette banque. Il s'agissait du point final d'une véritable saga politico-judiciaire autour de la revente d'Adidas dont Bernard Tapie était actionnaire jusqu'en 1992. 

Mais est-ce vraiment un point final? Bernard Tapie et ses avocats espèrent que le juge belge pourra saisir la justice européenne. Selon eux, pendant 25 ans, la justice française aurait complètement ignoré plusieurs violations du droit européen par le crédit Lyonnais.

J'espère que la justice belge mettra un point d'honneur à interroger le droit européen

"J'espère qu'elle [la justice belge] mettra un point d'honneur à interroger le droit européen pour savoir si ça a été bien fait ou pas. Si la justice européenne dit 'oui ça a été bien fait', je me serai trompé. Sinon, on comprendra pourquoi ce combat de ces cinq dernières années a tourné comme il a tourné," a expliqué l'homme d'affaires au micro de la RTBF.

Leur espoir c'est que le juge puisse poser une question préjudicielle à la cour de Justice de l'Union européenne avant de statuer sur le dossier. Bernard Tapie est apparu très affaibli au tribunal. L'homme est en effet atteint d'un cancer de l'estomac mais tenait à être présent en personne. 

Lorsqu'on lui demande s'il est victime d'un acharnement, Bernard Tapie répond: "C'est à mon estomac que vous devriez poser cette question".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK