Le cadavre de Huy est bien celui de Tamara Morris

RTBF
RTBF - © RTBF

Le corps de la jeune femme qui a été découvert voici deux semaines dans un bois près de Huy a été identifié comme celui de Tamara Morris, disparue en mars 2006, a précisé vendredi le parquet de Louvain.

Le corps ne portait pas de traces de violence et on ne connaît pas encore la cause du décès. La jeune femme avait disparu de son domicile d'Aerschot voici trois ans.

Jeudi, le compagnon de la jeune femme a reconnu des bijoux lui ayant appartenu et retrouvés sur le cadavre. Vendredi après-midi, une analyse ADN a confirmé l'identification. Le 10 mars, une promeneuse, accompagnée de son chien, avait découvert son corps dans un bois non loin de Huy.

La jeune femme âgée de 26 ans avait disparu le 17 mars 2006. Son ami Frank Verbiest avait été le dernier à la voir vers 08h40 dans sa maison d'Aerschot. A l'époque des faits, le parquet de Louvain avait qualifié la disparition de sérieuse et organisé plusieurs recherches qui n'avaient donné aucun résultat. Le dernier signal de son GSM avait été localisé près de Linden, à 20 kilomètres de son domicile.

Sept mois après sa disparition, des promeneurs avait découvert le portefeuille de la jeune femme dans le Chartreuzebos à Holsbeek. Plus tard, près d'un an après les faits, le GSM de Tamara avait été localisé sur le réseau dans la région de Namur, mais avec une autre carte SIM. Le nouveau propriétaire avait acheté l'appareil en seconde main. Depuis lors, l'enquête n'avait rien donné et l'ami de Tamara avait lancé un site internet, lançant un appel au public.

Les causes du décès de la jeune femme restent inconnues. "Le corps ne porte pas de traces de violence apparentes", a souligné Patrick Vits, porte-parole du parquet de Louvain. "Il faut dire aussi que le décès remonte à trois ans".

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK