Le bus 100% électrique s'invite à Bruxelles et tente de convaincre

On est encore loin d'un achat, mais le prototype semble avoir séduit ses occupants par ses qualités de confort et ses capacités d'accélération, en pleine charge, y compris en côte.

D'après Jean-Luc Deflandre, directeur de Bourgoo Bus and Coach, l'engin dispose d'une autonomie de 160 km. Ses batteries sont rechargeables en une heure trente et sa vitesse maximale de 90km/h a été bridée à 55 plus adaptée au milieu urbain. Les frais d'entretien sont réduits en raison du faible nombre de pièces mécaniques en rotation au niveau du moteur (trois contre mille pour un bus normal).

Optare a prévu de construire une version de bus 100% électrique aux dimensions des bus circulant sur le réseau de la STIB et des sociétés TEC et De Lijn (12 mètres).

Selon Christian Dochy, directeur du développement du réseau de la Stib, ce type de véhicule coûte de 280 000 à 300 000 euros soit 10% de plus qu'un bus classique, sans les batteries (100 000 à 120 000 euros), à remplacer au bout de 2 500-2 600 cycles.

Pour attirer l'attention des décideurs, les ministres du gouvernement bruxellois ont été invités à y embarquer, à leur sortie de la réunion du gouvernement bruxellois, jeudi.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK