Le bois de chauffage plus cher que le mazout et le gaz ?

Vous faites peut-être partie de cette majorité de Belges qui ont rempli leur cuve à mazout pendant le confinement. Mais normalement, c’est la période où on prépare l’hiver en achetant du bois de chauffage…

Aujourd’hui, le bois vous coûte plus cher que le mazout et le gaz.

L’explication, c’est évidemment le confinement, mais aussi et surtout la loi de l’offre et de la demande. Parce que pendant le confinement, on n’a rien consommé et on a continué à produire… Et à stocker. Du coup, le prix bas qu’on connaît depuis plusieurs mois, devrait rester encore quelque temps… Ce qui veut dire que c’est encore le bon moment pour remplir sa cuve… Une période qui pourrait encore durer quelques mois.

Ajoutez à ça que les deux derniers hivers ont été très doux, les stocks ne diminuent pas aussi vite… Ce qui a une influence aussi sur le gaz naturel, qui devient encore plus intéressant que le mazout, parce que les stocks ne désenflent pas non plus.

Qu’en est-il du bois ?

Tout ça n’explique pas pourquoi notre bois est aujourd’hui plus cher que le gaz et le mazout…

Comment on détermine le prix du bois de chauffage ?

On pose la question à un exploitant de bois forestier. D’abord à son prix d’achat avant qu’il ne soit abattu. Puis à tous les frais de l’exploitant qui font monter le prix d’un stère à environ 60€ une fois sec.

Pourquoi le bois coûte plus cher ?

En fait, c’est plutôt que son prix n’a pas changé. Pour mettre du bois dans votre cheminée, il faut attendre trois ans qu’il sèche. C’est donc un investissement à long terme pour l’exploitant. Du coup, il ne suit pas les prix des autres combustibles qui sont devenus plus intéressants.

Conséquence le site Wikipower estime que la facture annuelle de chauffage tourne autour des 879 euros pour le gaz naturel, 974 euros pour le mazout et 985 euros pour le bois…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK