Le baron Edouard-Jean Empain est décédé

Le baron Edouard-Jean Empain est décédé, annonce jeudi l'Echo sur son site internet.

Edouard-Jean Empain aimait se définir comme un grand industriel, ce qu’il était effectivement. 

Président-directeur général du groupe Empain-Schneider depuis 1971, il faisait partie des grands patrons de France. Mais ce que l’on retient de lui, c’est d’abord son enlèvement à Paris en 1978. Alors qu'il se rendait à son bureau, il est enlevé par des hommes cagoulés intéressés par sa fortune. Il sera séquestré durant 63 jours, mutilé (une phalange de son petit doigt amputée), puis libéré.

Les ravisseurs qui réclamaient 80 millions de francs français n'ont pas touché un centime. D'après les déclarations du baron Empain lui-même, le Roi Baudouin en personne aurait d'ailleurs proposé son aide financière pour le payement de la rançon. Une proposition restée sans suite.

L’empire bâti par la famille Empain ne survivra pas à ce "fait divers", battu en brèche aussi par les nationalisations et l’accession des colonies à l’indépendance.

Un siècle plus tôt, le grand-père d’Edouard-Jean Empain, Edouard, fondateur de la dynastie avait fait fortune en construisant des chemins de fer, des réseaux de tramways, le métro de Paris ou encore une ville en Egypte, Héliopolis, où il est enterré avec son fils, Jean.

Archives: verdict dans le procès de l'enlevèment du baron Empain (Journal télévisé de la RTBF, le 17 décembre 1982)

Archives SONUMA. Sujet du Journal de Goerges Moucheron, du 17 décembre 1982.

Archives JT: enlèvement du baron Empain en 1978 (SONUMA/ RTBF)

En novembre 2015, Edouard-Jean Empain était l'invité du Grand Oral sur La Première

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK