La Wallonie passe finalement en code vert sur la carte de l’ECDC

Alors que tout le monde s’attendait à ce qu’elle passe "en vert" sur la carte de l’ECDC, la Wallonie est restée dans la couleur orange lors de la mise à jour très attendue de cette carte, puisqu’elle conditionne nos conditions de voyage. Ce vendredi soir, la carte a été mise à jour: la Wallonie et la Flandre y figurent finalement toutes les deux en code vert. 

La veille, lors de la mise à jour hebdomadaire de la carte, la région était toujours affichée en orange à la suite d'une erreur. Vers 19h30 ce vendredi soir, l'information était diffusée sur Twitter notamment par Brecht Devleesschauwer, statisticien chez Sciensano. 

La faute à un incroyable imbroglio de très vieux tests "oubliés" par un labo, rajoutés par Sciensano avec les bonnes dates, et erronément pris en compte par l’ECDC et sa drôle de méthodologie.

Tout ceci est expliqué en détail ICI.

Mais au-delà des causes, il en résulte une situation tout à fait injuste pour les Wallons, puisque le niveau de contaminations réel dans cette région ne justifie pas la classification actuelle.

Sciensano nous a donc informés qu’il avait pris contact avec leurs collègues de l’ECDC pour corriger cette situation. "Nous envoyons déjà toutes les données correctes à l’ECDC, mais c’est un autre service qui s’occupe de la mise à jour des cartes, et va piocher directement dans l'"open data" de Sciensano, et applique sa propre méthodologie" explique Brecht Devleesschauwer, l’un des statisticiens de l’Institut.

 "Nous les avons contactés pour dire que leurs calculs ne sont pas justes, et nous leur avons demandé de corriger ça, mais on attend leur réponse…", affirmait cet après-midi l'Institut. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK