La twictée: les codes de Twitter, la rigueur de la dictée, en 140 caractères

La twictée: une dictée en 140 caractères pour cibler les difficultés
2 images
La twictée: une dictée en 140 caractères pour cibler les difficultés - © Justine Hermans

La twictée, à cheval entre TWItter… et la dICTEE classique. Il faut un stylo, une feuille de papier, et dessus, 140 caractères, pas un de plus. Comme sur Twitter. C’est le principe de base. Cela équivaut à une vingtaine mots. C’est beaucoup moins que dans les autres dictées. L’idée, c’est de cibler les difficultés ou une règle d’orthographe en particulier. «Je suis partie de ce constat : mes élèves arrivaient en 5e primaire avec des lacunes», explique Samira Lkoutbi, institutrice à l’école du Longchamp à Uccle. «Pourtant en 3e et 4e année, ils ont eu beaucoup de dictées. Je me suis dit que je devais travailler avec eux sur des formats courts, pour cibler des notions d’orthographe

La twictée, aux quatre coins du monde

La twictée ne sort pas tout droit ses manuels scolaires. Les petits textes sont pensés par des enseignants – les twictonautes – ils viennent de partout dans le monde, d’écoles francophones en Belgique, en France, au Canada, aux Etats-Unis… Ils élaborent les twictées en fonction du niveau des élèves.

La twictée, une dictée participative

La twictée ne s’arrête pas à la feuille de papier des enfants. Une fois terminée, ça n’est pas l’institutrice ou l’instituteur qui prend son bic rouge pour corriger le texte… Mais d’autres élèves, ailleurs dans le monde. Par petits groupes dans la classe, ils se penchent sur la twictée et ils ne se contentent pas de barrer la faute, s’il y en a, mais de l’expliquer, avec un twoutil : une petite règle orthographique ou de grammaire, rédigée par leur soin. Elle se retrouve sur Twitter, où tous les élèves y ont accès.

La twictée, efficace

La twictée fait partie des nouvelles formes de dictée. A l’école du Longchamp à Uccle, l’institutrice de 5e primaire utilise cette méthode depuis 5 ans, et elle est satisfaite. «Les élèves s’améliorent, ils doivent aussi négocier quand ils corrigent par petits groupes, cela leur apprend à coopérer. Ils apprennent également à utiliser les réseaux sociaux de manière adaptée. La twictée, c’est un projet global

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK