La tomate, ce fruit riche qui diminue le risque de cancer

Manger des fruits et légumes c'est bon pour la santé, et la tomate ne fait pas défaut. Peu calorique et riche en eau, la tomate stimulerait, grâce à son acidité, les sécrétions digestives permettant de mieux assimiler les aliments. Elle possède également des propriétés anti-oxydantes comme la vitamine A, C et du potassium. Mais la tomate regorge surtout de lycopène. Et, selon une étude publiée dans European Journal of Clinical Nutrition, la présence de lycopène dans l’organisme diminuerait le stress oxydatif et le développement de cellules cancéreuses chez les individus sains et diabétiques de type 2. 

Chez les hommes, une concentration importante de lycopène dans le sang ferait baisser le risque de cancer de la prostate. Chez les femmes, la présence de lycopène ferait baisser le risque de maladies cardiovasculaires.

En pratique, pour bénéficier des bien-faits du fruit, il faudrait en manger régulièrement en alternant tomates cuites, pour accélérer la concentration en lycopène sanguin "protecteur", et tomates crues pour bénéficier des effets bénéfiques de la vitamine C. C’est dans la peau du fruit que se concentre le plus d’antioxydants.

A. Glaudot avec Sciences et Avenir

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK