La Terre saute une période de glaciation à cause de l'activité humaine

La Terre saute une période de glaciation à cause de l'activité humaine
La Terre saute une période de glaciation à cause de l'activité humaine - © OLI SCARFF - AFP

L'activité humaine perturbe complètement le cycle des glaciations. Notre planète devrait rentrer dans une période de refroidissement, mais ce n'est pas le cas. Les conditions ne sont en effet pas réunies car il y a trop de CO2 dans l'atmosphère, rapporte une étude de l'UCL.

Tout d'abord, comment fonctionne ce cycle de périodes glaciaires de la Terre? C'est une succession de froid, glace et de fonte de ces glaces. Ce refroidissement s'étale sur de longues périodes, un cycle s'étend sur 100 000 ans. Tout débute avec la glaciation, comme l'explique Michel Crucifix, chercheur de l'UCL: "Il faut imaginer l'équivalent de dix fois le Groenland sur la Scandinavie et puis vous imaginez quinze fois le Groenland sur l'Amérique du Nord. C'est un dôme de 3000 mètres de glace".

Une concentration en CO2 trop élevée

Et puis à la fin de cette période, cette glace fond pendant 10 000 ans. Et là, on est en plein dedans, c'est grâce à ce redoux que notre civilisation moderne a pu se développer. Mais cette période de redoux devait se terminer et une nouvelle période glaciaire devait s'amorcer, sauf que ce ne sera pas le cas. Pourquoi? A cause de l'activité humaine.

Pour que la mécanique des cycles glacières et inter-glacières puisse avoir lieu, il faut que la concentration CO2 reste largement en dessous d'une certain niveau. Depuis la révolution industrielle, ce niveau est passé de 280 à 400, un niveau qui empêche tout nouveau cycle de glaciation. 

Le cycle est donc rompu, la prochaine glaciation ne sera pas avant 100 000 ans. On va donc sauter une période de froid.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK