La surpopulation carcérale en Belgique a atteint un nouveau record en 2012

Le nombre de détenus dans les prisons a augmenté de 7% dans le courant de l'année dernière et a atteint le 17 décembre un nombre record de près de 12 000 prisonniers.

Selon le rapport, les prisons belges disposaient d'une capacité moyenne de 9159,8 places, alors que le taux de surpopulation a augmenté de 20,2% à 23,7%. La surpopulation carcérale dépassait les 50% dans quatre établissements pénitentiaires, à Dinant (72%), Forest (65,1%), Anvers (64,4%) et Berkendael (50,2%).

La ministre de la Justice Annemie Turtelboom a souligné jeudi qu'elle faisait de cette problématique une priorité, pour rompre "le cercle vicieux de la surpopulation qui augmente constamment". Elle a également rappelé la prolongation temporaire du contrat avec la prison de Tilburg aux Pays-Bas et l'exécution du Masterplan, qui prévoit la construction de nouvelles prisons à Leuze-en-Hainaut, Marche-en-Famenne, Beveren et Haren. "Le recours à la surveillance électronique a également augmenté d'un quart par rapport à il y a trois ans", a ajouté la ministre.

"Une capacité supplémentaire ne suffira pas à faire disparaître la surpopulation carcérale", a cependant averti Hans Meurisse, directeur général de l'administration pénitentiaire.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK