La station de ski la moins chère d'Europe: bon plan ou plan marketing ?

Vous aimez la glisse, la montagne et le vin chaud. Vous chercher un séjour au ski, mais pas à n'importe quel prix.

Alors, en surfant sur Internet, vous avez surement déjà constaté qu'il existe, certaines années, des classements comparatifs. Ces classements tiennent compte d'une série de prix comme le logement, les forfaits, la location du matériel et même la moyenne des prix dans les restaurants ou dans les bars.

Bansko, en Bulgarie: station la moins chère ?  

Dans ces classements, année après année, une station arrive très souvent en tête.

Elle se trouve à Bansko, dans le sud de la Bulgarie. De fil en aiguille, l'endroit s'est même forgé la réputation d'être la station de ski la moins chère d'Europe. Alors vrai bon plan ou très bon plan marketing ?

Deux fois moins cher en parcourant deux fois plus de kilomètres

Globalement, nous avons découvert un paradoxe. Si on tient compte de tous les critères, partir skier dans ce domaine en Bulgarie, à 2200 kilomètres de Bruxelles, peut couter deux à trois fois moins cher que dans les grands domaines skiables des Alpes, deux fois plus proches.

A Bansko, le forfait journalier s'affiche à 29€. Nous avons trouvé presque le même tarif dans les Alpes, à la même altitude (2600 mètres). Par contre, concernant les logements, la station bulgare se démarque avec des prix deux à trois fois moins élevés que dans les Alpes à la même altitude pour une gamme équivalente. Même constat au niveau des prix proposés dans les restaurants ou pour les prestations.

Comment font-ils ?

Première clé: le salaire. Nous avons rencontré le propriétaire d'une résidence qui propose des appartements pour quatre à six personnes pour un tarif de 90 à 100 euros la nuit. Il nous explique: "Les salaires chez nous ne sont pas aussi importants qu’en Europe de l’Ouest. C’est ce qui me permet de proposer ces prix-là. On paye, pour une femme de ménage, entre 300 et 400 euros par mois. C’est un salaire moyen".

Autre clé: le prix de la construction ou de la location au mètre carré coûte moins également. Les propriétaires peuvent donc rentabiliser leur investissement en proposant des produits ou des services moins chers. Et comme il y a beaucoup de logements disponibles dans la station, cela tire aussi les prix vers le bas.

Malgré tout, année après année, certaines stations de ski slovènes et mêmes italiennes apparaissent aussi dans les classements des "bons plans". Séjourner là-bas, transport compris, était plus cher au moment de notre tournage. Mais les prix évoluent vite et cela vaut toujours la peine de comparer.

 

 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK