La Russie est toujours aux prises avec 177 incendies de forêt

Le nombre de feux de forêt en Russie est en baisse, selon l'agence forestière russe, qui dénombre vendredi 177 incendies répartis sur une superficie d'environ un demi-million d'hectares.

À leur apogée pendant l'été, les incendies ont brûlé plus de 4 millions d'hectares, alimentés par la sécheresse et des températures élevées.


►►► À lire aussi : "On a besoin de gens" : épuisés, les pompiers russes font face à une saison des incendies particulièrement grave


Plus de 9000 personnes luttent toujours contre les flammes, soutenues par 33 canadairs.

La zone la plus touchée reste la Iakoutie, en Sibérie orientale. Selon les autorités locales, les services d'urgence construisent des pare-feu plus larges pour empêcher les flammes de se propager davantage.

De nombreux incendies sont situés loin des villages et des villes habités. Ils restent néanmoins dangereux pour la santé, car leurs fumées peuvent parcourir des milliers de kilomètres.

 

Image des incendies en Sibérie, le 9 août :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK