La réussite du cours d'échecs à l'école

La réussite du cours d'échecs à l'école
La réussite du cours d'échecs à l'école - © Tous droits réservés

La ministre de l’Éducation permet aux écoles, qui le souhaitent, d’intégrer un cours d’échecs à l’horaire, à raison d'une heure par semaine. Convaincue par les arguments de la Fédération Echiquéenne francophone de Belgique, Joëlle Milquet (cdH) a lancé un appel à projet aux écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Grâce aux subsides de la fédération et d’une entreprise, la demande a largement dépassée l’offre. Tant les vertus des échecs améliorent l’aptitude scolaire des élèves.

C'est à l'aide d'un grand échiquier mural que les élèves d'une classe de deuxième primaire à l'école Singelijn à Woluwé-Saint-Lambert apprennent, étape par étape, les mouvements des pièces et les subtilités des échecs. Pour ensuite appliquer ce qu'ils ont appris en jouant avec seulement une partie des pièces. Caroline, élève dans cette classe nous explique que ce n'est pas compliqué de jouer aux échecs: "Si on sait comment il faut bouger les pièces, on a plus de problèmes!".

Les vertus pédagogiques des échecs

Résoudre des problèmes en imaginant une stratégie, en anticipant les mouvements adverses, améliore le niveau de réflexion de ces élèves. Pour son voisin de classe Arnaud, c'est une évidence, le jeu d'échecs a des vertus pédagogiques : "Ca m'aide beaucoup à réfléchir, à être attentif, et plein d'autres choses".

Comme le respect, l'humilité dans la défaite, ou la remise en question par exemple. Sophie Barzin, qui est institutrice dans cette école, a suivi une formation pour donner ce cours d'échecs. Pour cette enseignante, ce cours d'échecs est un plus pour l'élève, et pour les professeurs: "Les enfants vont devoir respecter certaines règles, et pour les enseignants, ils vont pouvoir profiter de ces enfants qui vont apprendre à se concentrer."

Autre classe, autre niveau de concentration

Extrêmement silencieux et appliqués, les élèves de sixième primaire ont appris qu'aux échecs, il faut toujours avoir un coup d'avance. Une "stratégie" qu'ils appliquent parfois inconsciemment dans la vie de tous les jours, comme une élève de la classe nous l'explique: "Parfois quand on discute, j'essaie de réfléchir avant de dire quelque chose pour ne pas vexer la personne. Oui, cela m'aide à réfléchir beaucoup."

Une heure de cours d'échecs par semaine

Dominique Paquot, directeur de l'école Singelijn, a intégré une heure de cours d'échecs dans l'horaire de toutes les classes. Un jeu qui, pour lui, améliore clairement l'aptitude scolaire: "J'ai une anecdote quand je suis allé voir les enfants en tournoi interscolaire. J'ai un élève hyperactif, pas facile à gérer, qui est resté pendant une heure et demie concentré devant son jeu d'échecs en train de réfléchir, de mettre plein de choses en place. Et donc je reste persuadé que ce que le jeu d'échecs apporte à nos élèves, ils vont pouvoir l'utiliser dans leurs cours traditionnels à l'école."

Les vertus des échecs, la ministre de l'Education Joëlle Milquet en est convaincue. Au point que toutes les écoles, qui le souhaitent, pourront intégrer une heure de cours par semaine dans la scolarité, avec un subside à la clef. Preuve de la réussite du projet, 155 écoles en ont fait la demande mais seules 68 d'entre elles ont pu être financées.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK