La réunion du Commonwealth prévue à Kigali, de nouveau reportée

Une réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth prévue pour juin dans la capitale rwandaise, Kigali, a de nouveau été reportée en raison de la pandémie causée par le coronavirus, a annoncé vendredi l’organisation. L’événement, qui a lieu tous les deux ans, devait avoir lieu l’année dernière mais a été reporté au 21 juin en raison du Covid-19.

La secrétaire générale du Commonwealth, Patricia Scotland, a annoncé vendredi qu’elle avait de nouveau été ajournée, sine die.

"Nous regrettons de ne pas pouvoir réunir les dirigeants du Commonwealth en ce moment […] mais nous devons être conscients des risques énormes que les grandes réunions représentent pour tous", a-t-elle déclaré.


►►► À lire aussi : Le Royaume-Uni s’excuse de ne pas avoir commémoré les soldats africains et indiens


"J’attends avec impatience le moment où nous pourrons être réunis avec la famille du Commonwealth, face-à-face, au Rwanda, lorsque les conditions le permettront", a ajouté Mme Scotland.

Le Commonwealth, principalement composé d’anciennes colonies britanniques, rassemble 54 pays et 2,4 milliards d’habitants.

Le président du Rwanda, Paul Kagame, a déclaré que la décision de reporter l’événement pour la deuxième fois n’avait "pas été prise à la légère. Nous sommes impatients d’accueillir la famille du Commonwealth à Kigali au moment opportun."

 

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK