La qualité de l'enseignement flamand perd six places en quatre ans

photo d'illustration
photo d'illustration - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

La qualité de l'enseignement flamand continue de se dégrader, selon les derniers résultats de l'enquête internationale TIMSS pour les mathématiques et les sciences publiée mardi. Tous les quatre ans, cette étude compare les résultats des élèves de quatrième année de 58 pays dans ces deux matières.

En ce qui concerne les mathématiques, l'enseignement flamand arrivait en 2019 à la 17e place, six places plus bas qu'il y a quatre ans. "Les garçons font significativement mieux que les filles", précise Peter Van Petegem, chercheur à l'Université d'Anvers.

Il existe également un écart en fonction de l'environnement socio-économique de l'élève, qui facilite ou non l'accès à internet ou à l'aide parentale: la diminution des résultats en mathématiques est encore plus forte les élèves défavorisés.

En sciences, l'enseignement flamand se classe 35e. En 2015, il était à la 31e place. "C'est un résultat très médiocre", commente le chercheur Jerich Faddar. "Les pays d'Asie du sud-est font bien mieux que nous, mais aussi les pays anglophones, les Pays-Bas, l'Espagne, l'Italie...".

Sur l'ensemble des pays étudiés, les chercheurs notent que le groupe des "bons" élèves reste stable, tandis que celui des "faibles" affiche des résultats de moins en moins probants. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK