La princesse Elisabeth a terminé sa formation à l’École Royale Militaire

La Princesse Elisabeth a terminé sa formation d’un an à l’École Royale Militaire (ERM). Pour couronner cette année, elle a participé à un stage de trois jours au Centre d’entraînement Commando de Marche-les-Dames. Comme les autres élèves officiers, la Princesse Elisabeth a dû repousser ses limites et faire preuve de courage dans un environnement inhabituel.

Au programme, escalade sur rocher, des descentes en rappel, un death ride et du dinghy, une sorte de bateau pneumatique. Capitaine Gilles Marx : "Il y avait toute une partie technique avec l’apprentissage du matériel que ce soit les mousquetons, les longes de sécurité, le baudrier. Ils ont aussi appris les techniques de franchissement".

C’est une élève agréable et persévérante

Dans ces différents exercices, l’accent est mis sur l’esprit d’équipe. Lieutenant-colonel Isabel Vanhavermaet : "Certains avaient peur de la hauteur, ils ont dû dépasser leurs limites ensemble !". Quant à savoir si la princesse faisait partie de ces recrues qui ont le vertige, le lieutenant-colonel nous rassure : "Non, elle n’a pas peur de la hauteur", glisse-t-elle un sourire aux lèvres.

Les équipes d’encadrement ont également souligné la capacité d’adaptation de la princesse. "Elle s’est intégrée dans le groupe, elle a tout fait comme les autres. C’est une élève agréable et persévérante", nous détaille le lieutenant-colonel Isabel Vanhavermaet.

C’est avec ce stage de trois jours que la Princesse Elisabeth termine son parcours à l’École Royale Militaire. Le palais n’a pas encore levé le voile sur la suite du parcours académique de la jeune femme.

Sur le même sujet...

Archive : JT du 20/05/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK