La police allemande arrête dix islamistes présumés qui planifiaient un "crime grave"

La police allemande arrête dix islamistes présumés qui planifiaient un "crime grave"
La police allemande arrête dix islamistes présumés qui planifiaient un "crime grave" - © Stefan Puchner - BELGAIMAGE

La police allemande a arrêté dix islamistes présumés au cours de diverses opérations en Allemagne, dans les Länder de Bade-Wurtemberg et Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Ces dix personnes sont soupçonnées d'être impliquées dans la planification d'un "crime grave contre l'État", a déclaré samedi un porte-parole du procureur de Düsseldorf.

Aucun indication n'a été donnée à propos d'une attaque ou d'une cible spécifique. La police enquête sur des liens éventuels avec le groupe terroriste État islamique (EI). "Nous pensons qu'il s'agit d'un groupe dissident ou des sympathisants de l'EI", a déclaré le procureur.

Les opérations de police ont eu lieu dans les villes d'Essen, Düsseldorf, Wuppertal, Mönchengladbach, Duisburg et Ulm. Elles avaient débuté vendredi soir et se sont poursuivies jusqu'au samedi matin. Selon le site internet du magazine régional "Rheinische Post", les forces de l'ordre étaient notamment à la recherche d'explosifs.

Au moins un des dix suspects arrêtés est originaire du Tadjikistan. Mais on ignore encore la nationalité des neuf autres.

Opérations policières contre une organisation criminelle à Essen (bassin de la Ruhr):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK