La maison intelligente, un rêve qui, sans sécurité, peut tourner au cauchemar

Maison intelligente, maison sûre?
Maison intelligente, maison sûre? - © Test Achats

La maison intelligente, c'est pour demain. Déclencher l'ouverture de la porte d'entrée depuis son bureau, régler le thermostat depuis sa voiture,  se connecter aux caméras de surveillance depuis son lieu de vacances... tout cela sera bientôt généralisé. Une aubaine pour les voleurs 2.0. , comme le démontre Test Achats.

Vingt minutes pour entrer virtuellement dans la maison

L'équipe de Test Achats a réalisé une expérience grandeur nature : elle a équipé la maison d'une collègue de 19 appareils intelligents, ces appareils que nous utilisons au quotidien et qui peuvent être piloté à distance, via internet. Les plus courants sont la serrure de la porte d'entrée, la caméra de surveillance, l'imprimante. Le magazine des consommateurs a ensuite demandé à une société de pirates éthiques, basée en Grande Bretagne, de tester la sécurité des différents dispositifs. Les hackers avaient 5 jours pour pirater le plus d'appareils possible. Au bout de 20 minutes, ils avaient déjà cracké le mot de passe du wifi.

Des appareils trop vulnérables

Laisser le code d'origine ou choisir un mot de passe trop simple, c'est comme laisser la porte de sa maison grande ouverte. Lors du test, près de la moitié des appareils a pu être piratée. Test Achats a contacté les fabricants pour les informer des failles décelées. Tous ont réagi rapidement mais c'est avant la commercialisation des objets qu'il faudrait assurer une sécurité aussi grande que possible. La vérification à deux étapes, par exemple, devrait être imposée, estime Test Achats.

Un cadre strict et clair

Pour Julie Frère, la porte parole de l'association de défense des consommateurs, "cela fait plusieurs fois que nous demandons au gouvernement un cadre réglementaire clair et strict pour tout le monde. Nous n'avons toujours reçu aucune réponse".  Demain, tout notre environnement intime sera connecté. Sans sécurité, le rêve d'une maison intelligente tournera vite au cauchemar.

"Votre maison connectée n'est pas à l’abri des hackers" [Test Achats]

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK