La maison de couture Versace adopte le sans fourrure

La maison Versace n'est pas la première à adopter le sans fourrure.
La maison Versace n'est pas la première à adopter le sans fourrure. - © MIGUEL MEDINA - AFP

La Fur Free Alliance, une coalition de 40 associations œuvrant pour un monde sans fourrure d’animaux et dont GAIA est le représentant en Belgique, est heureuse d’annoncer que la maison de couture de luxe Versace adopte le sans fourrure.

Donatella Versace, créatrice éponyme de la marque de luxe italienne, a en effet annoncé dans une récente interview qu’elle n’utilisera plus de fourrure dans aucune de ses créations. "De la fourrure ? Je n’en veux pas. Je ne veux pas tuer des animaux pour faire de la mode. Ce n’est pas correct", a-t-elle confié au magazine lifestyle anglais 1843.

Hugo Boss et Armani également contre la fourrure

Ann De Greef, la directrice de GAIA, est très satisfaite de cette nouvelle. "La fourrure est un produit dépassé, pour lequel les animaux souffrent le martyre. Par définition, sa production est cruelle. Qu'une maison de mode célèbre et réputée comme Versace annonce ne plus utiliser de fourrure, c’est encore un énorme pas en avant !", commente Ann De Greef.

L’organisation des droits des animaux espère non seulement que la marque restera fidèle à sa déclaration, mais aussi que la maison Versace rejoindra le programme international "Commerces sans fourrure", promu en Belgique par GAIA. "Ce serait alors le signe d’un engagement plein et assumé à l’instar de nombreuses autres marques comme Armani, Hugo Boss, Michael Kors, Stella McCartney", conclut la directrice de GAIA.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK