La grève se poursuit au centre de distribution de Decathlon à Willebroek

Un mouvement de grogne avait éclaté il y a une semaine.
Un mouvement de grogne avait éclaté il y a une semaine. - © JOHN THYS - AFP

Des travailleurs du centre de distribution de l’enseigne Decathlon à Willebroek poursuivent leur mouvement de grève entamé ce lundi, annonce le syndicat chrétien flamand ACV Puls qui reproche à la direction de rejeter toute concertation sociale.

Un mouvement de grogne avait déjà éclaté mardi dernier ; les travailleurs dénonçaient des mesures insuffisantes de protection contre le coronavirus.

Le personnel est très mobilisé

De plus, l’entreprise avait répondu à un pic d’activités par l’introduction de mesures qui allaient à l’encontre d’une convention collective de travail, selon le syndicat, comme l’instauration de shifts vespéraux et nocturnes et l’engagement d’intérimaires, sans concertation.

Selon l’ACV Puls, rien ou presque n’a changé une semaine plus tard.

"Le personnel est très mobilisé", indique la responsable syndicale, Erika Lambert.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK