La garantie de l'iPhone, Mobistar ne se mouille pas

RTBF
RTBF - © RTBF

Le 18 janvier dernier, le site Belgium-iPhone.com faisait part de plaintes de consommateurs vis-à-vis du service après-vente de Mobistar/Apple. En jeu, des iPhones dits "irréparables" pour cause d'humidité informe Trends.be.

Y a-t-il un probème chez Dynafix, le service après-vente de Mobistar/Apple pour l'iPhone? Des appareils, sous garantie, ont été considérés par la firme comme "irrémédiablement endommagés" et "irréparables" pour cause de traces d'humidité détectées dans l'iPhone. Le problème ne prendrait pas une telle importance s'il ne fallait débourser 40eur pour récupérer le smartphone "inutilisable". Le site Belgium-iPhone.com s'est intéressé au sujet comme le raconte Trends.be.

Le webmaster de Belgium-iPhone.com, Alexandre Colleau, rapporte alors qu'un de ces iPhones "irréparables" a été analysé par un membre du site. Ce dernier a découvert que l'iPhone n'avait pas été ouvert lors de l'expertise de Dynafix. De plus, après analyse avec des capteurs d'humidité, aucun résultat positif n'a été obtenu. Et pour finir, le problème ne venait en fait que d'un câble encrassé qu'il fallait juste nettoyer pour que le contact passe à nouveau correctement et rende vie à l'iPhone.

Réponse de Dynafix

Un courrier a donc été envoyé à Dynafix pour en savoir un peu plus. Voici la réponse : "l'électronique complexe est très sensible à l'humidité. Des dommages peuvent non seulement surgir quand l'appareil tombe dans l'eau, mais aussi lors d'une utilisation négligente dans un environnement humide, brouillard, salle de bains, vêtements de sport, en cas de fortes variations de température (avec formation de condensation), etc ... pour le compte de Mobistar et d'Apple, le contrôle de garantie complet, dont fait partie le contrôle des indicateurs d'humidité. Or, seul un contact effectif avec de l'eau (ou de la buée) colore ces indicateurs sophistiqués. Cette coloration est minutieusement contrôlée" (...) "Conformément à la procédure d'Apple, les appareils ne peuvent pas être ouverts, car rompre les fermetures augmente le risque de dommages accrus."
Patricia Verdoodt, porte-parole de Mobistar  le confirme: "Seul quelqu'un de spécialisé peut ouvrir un iPhone. Dynafix ne le fait pas précisément parce qu'ils ne sont pas formés pour cela."

Dynafix rajoute "l'iPhone 3G n'est pas plus sensible que d'autres appareils électroniques complexes - il l'est peut-être même moins que les autres."

Frais de recherche?

Mais la réponse ne satisfait pas Belgium-iPhone.com. Alexandre Colleau ne comprend toujours pas pourquoi payer les 40eur de "frais de recherche" pour récupérer un appareil non réparé et normalement sous garantie.

"Le fait de devoir payer 40 euros pour un diagnostic n'est nullement précisé dans le contrat de vente et encore moins le fait que ce soit Dynafix qui prenne en charge le service après-vente. Le client n'est donc pas tenu informé au moment de l'achat. Plus encore : les vendeurs poussent les clients en leur indiquant que, s'il y a le moindre problème, la garantie de deux ans est d'application."

 

(C.Viane)

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK