La Flandre annonce 19 nouveaux radars-tronçon pour 2021, la Wallonie bien à la traîne

La ministre flamande de la Mobilité Lydia Peeters a annoncé ce mardi le placement en 2021 de 19 nouveaux radars-tronçon. Et même si, sur les 302 appareils de ce type programmés ou déjà installés au nord du pays, seuls 76 étaient opérationnels selon une récente réponse de la ministre Open Vld, c'est bien plus que les deux malheureux radars-tronçon verbalisant au sud du pays.

Ces derniers sont situés au tunnel de Cointe à Liège et sur la N25 à Genappe. Le prochain sera celui situé sur la N58 à Comines-Warneton, qui n'attend plus que sa signalisation, répondait la ministre wallonne en charge de la Sécurité routière, Valérie De Bue.

Vingt-deux autres radars-tronçon sont en cours d'installation à des stades divers de finalisation.

L'un des freins est la crainte des parquets d'être submergés de dossiers à traiter. 

Un autre frein est la certification des radars installés. "Il y a seulement deux entreprises agréées en Belgique avec un très petit nombre de personnes qualifiées. L'une des deux entreprises a vu son personnel qualifié remettre sa démission. L'autre entreprise se situe du côté d'Anvers.", expose Valérie De Bue.

La Wallonie est bien à la traîne : de 2014 à 2019, les appareils de Flandre ont produit 23% des PV de plus. Ceux de Bruxelles ont fait mieux, avec une augmentation de 37%. Au sud du pays, la croissance a été de seulement 7% 

Sécurité routière: nouveaux radars-tronçons bloqués (JT du 02/07/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK