La faillite de Thomas Cook: les 8 questions que vous vous posez

La faillite du plus ancien voyagiste du monde, le Britannique Thomas Cook, fait la une des médias ces derniers jours. Comment cette situation a-t-elle pu se produire ? Depuis quand y a-t-il de l’eau dans le gaz ? Comment va se passer la suite des événements ? Les questions se multiplient dans ce dossier…

Depuis quand existe Thomas Cook?

Né en 1841, le tour-opérateur indépendant le plus vieux du monde, comptait 21.000 employés dans le monde. En tout, il fait voyager 20 millions de clients chaque année en provenance de 16 pays principalement vers l’Europe du sud et la Méditerranée. Thomas Cook Belgique fait partie de l'organisation de l'Europe continentale avec Thomas Cook Allemagne comme marché principal. L'organisation belge étudie actuellement les options possibles pour limiter l'impact de la faillite de Thomas Cook Group Plc à ses clients et ses employés. Nous tenons compte de tous les possibilités.

Depuis quand le groupe est-il en difficulté?

Le voyagiste, très lourdement endetté, a vu son horizon s’assombrir ces dernières années. En juillet 2018, le tour-opérateur britannique Thomas Cook envisageait déjà de vendre une partie de sa compagnie aérienne.

Des nuages sombres recouvraient également le ciel belge. En octobre 2017, la compagnie aérienne Thomas Cook Airlines Belgium (TCAB), fondée en 2002, effectuait son dernier vol. C’est ensuite Brussels Airlines qui a repris toutes les activités de TCAB.

Pourquoi a-t-il fait faillite?

La descente aux enfers de l’entreprise de ces dernières années peut notamment s’expliquer par la concurrence acharnée des sites internet de voyage à bas prix et par la frilosité de touristes inquiets du Brexit. Le groupe Thomas Cook avait annoncé une perte abyssale d’1,5 milliard de livres lors du premier semestre, pour un chiffre d’affaires de quelque 10 milliards.

>> Lire aussi : Le Brexit est-il en train de précipiter la chute de Thomas Cook ?

Pourquoi le conseil d’administration n’a-t-il pas pu trouver une solution?

Il y a quelques semaines, le chinois Fosun, premier actionnaire, a proposé un plan de sauvetage de 900 millions de livres. Pour valider cet accord, des créanciers lui ont demandé la semaine dernière de trouver 200 millions de livres (227 millions d’euros) de financements supplémentaires pour le plan de sauvetage. Des discussions marathon ont eu lieu tout le week-end, en vain.

Quelles sont les conséquences de la faillite pour les employés?

Le géant du tourisme compte 22.000 employés dont 9000 au Royaume-Uni qui vont beaucoup se retrouver au chômage dès lundi.

Dans notre pays, Thomas Cook Belgique, avec les marques Thomas Cook et Neckermann, emploie 600 personnes et 700.000 clients partent en vacances via ce tour-opérateur.

En Tunisie, pays où le tourisme se relève difficilement après les attentats de 2015, ce sont les hôteliers qui sont particulièrement préoccupés.

Quelles sont les conséquences de la faillite pour les voyageurs?

La faillite du voyagiste a déclenché le rapatriement sans précédent de ses quelque 600.000 clients en vacances dans le monde. Les autorités britanniques notamment vont devoir organiser le retour de 150.000 de leurs ressortissants, deux fois plus que lors de la faillite de la compagnie aérienne Monarch il y a deux ans.

>> Lire aussi : Thomas Cook : La faillite du groupe sera un "tsunami" pour la Grèce

Depuis l’annonce ce lundi de la faillite du groupe, le centre de contact de Thomas Cook Belgique voit d’ailleurs affluer les appels de clients inquiets.

La compagnie Brussels Airlines a annoncé ce lundi soir qu'elle allait"se voir obligée de commencer à annuler des vols" qu’elle opère au nom de Thomas Cook, dans une situation financière critique. Deux vols aller-retour au départ de Bruxelles et vers la Tunisie ont été annulés ce mercredi 24 septembre, en direction d’Enfidha (vol SN3881 et vol SN3882) et de Djerba (vol SN3885 et vol SN3886).

Brussels Airlines précise que cette décision fait suite au fait que le tour-opérateur "ne peut pas honorer ses arriérés de paiement des dernières semaines." La compagnie a précisé qu’elle allait travailler sur son plan de vol pour "les semaines et les mois à venir."

Que faire si vous avez réservé des vacances avec Thomas Cook?

Quelque 10.000 Belges sont actuellement à l’étranger avec le tour-opérateur. Si vous êtes pour le moment en vacances avec la filiale belge de Thomas Cook, via les marques Thomas Cook ou Neckermann, ou que vous avez déjà réservé vos vacances avec ce voyagiste, pas d’inquiétude pour le moment. La filiale belge reste opérationnelle, même si de nouvelles réservations ne sont plus possibles.

>> Lire aussi : En cas de faillite de Thomas Cook Belgique, le Fonds de garantie voyages interviendra

L’organisation Test-Achats rappelle aussi que le Fonds de garantie offre des garanties aux voyageurs si, d’aventures, Thomas Cook Belgique devenait insolvable.

Thomas Cook Belgique va-t-il faire faillite?

La direction nationale de Thomas Cook a expliqué qu’elle continuait les activités belges, même si elle suspendait temporairement les réservations dans l’attente de plus de clarté concernant les liens avec la maison mère.

>> Lire aussi : La direction de Thomas Cook Belgique rassure, les syndicats s’inquiètent

Pour l’instant, on ne peut pas affirmer avec exactitude si Thomas Cook Belgique va faire faillite. La société belge paie les salaires pour les employés belges mais les liens entre les différentes entités du groupe ne sont pas clairs. Thomas Cook Belgique recherche des solutions pour avoir une filiale belge qui peut vivre sans les liens avec les Britanniques. 

Après deux réunions entre direction et syndicats lundi, une troisième est prévue ce mercredi après-midi.