La directrice d'Amnesty en Turquie reste en détention

La directrice d'Amnesty en Turquie reste en détention
La directrice d'Amnesty en Turquie reste en détention - © GURCAN OZTURK - AFP

Le parquet a demandé lundi le maintien en détention jusqu'à son procès de la directrice d'Amnesty International en Turquie, Idil Ezer. Il a soumis la même requête pour les neuf autres militants des droits de l'homme arrêtés en sa compagnie le 5 juillet.

Ils seront jugés pour appartenance à une organisation terroriste, a déclaré le parlementaire d'opposition Sezgin Tanrikulu.

Amnesty International a qualifié leur arrestation, lors d'une réunion de formation organisée dans un hôtel de Buyukada, une île proche d'Istanbul, de "grotesque abus de pouvoir".

Parmi les personnes arrêtées à cette occasion, figurent deux formateurs de nationalité allemande et suédoise.

Depuis l'imposition de l'état d'urgence en Turquie, au lendemain du pustch manqué il y a un an, plus de 50 000 personnes ont été arrêtées et incarcérées.

Environ 150 000 ont été licenciées ou suspendues de leurs fonctions.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir