La crise du coronavirus a accéléré l'augmentation des ventes d'art en ligne

La crise du coronavirus a accéléré l’augmentation des ventes d’art en ligne
La crise du coronavirus a accéléré l’augmentation des ventes d’art en ligne - © Daniel Berehulak - Getty Images

La crise liée au coronavirus a donné un énorme coup de fouet aux ventes d’art en ligne, y compris en Belgique, selon les résultats de l’enquête annuelle menée par l’assureur Hiscox communiqués mercredi. Au total, 41 plateformes de vente aux enchères en ligne ont été interrogées, dont la maison belge Kunzt Gallery d’Ostende.

Christie’s, Sotheby’s et Philips ont réalisé un chiffre d’affaires combiné de plus de 370 millions d’euros pour cette seule période en Europe. C’est cinq fois plus qu’à la même période l’année dernière.

Vers une augmentation des ventes en ligne dans les années à venir

"L’année dernière, le commerce de l’art en ligne avait déjà connu une excellente croissance, y compris en Belgique. Notre rapport 2019 démontrait effectivement que l’ensemble des ventes en ligne avait déjà augmenté de 10% par rapport à l’année précédente", précise Justine Verstraeten de Hiscox. "Cela a été un déclencheur pour de nombreuses galeries en ligne qui ont réalisé qu’elles devaient poursuivre l’effort pour faciliter le commerce de l’art en ligne et le rendre aussi sûr que le commerce physique. C’est pourquoi la plupart des galeries étaient déjà relativement bien préparées lorsque, soudainement, la crise liée au coronavirus a éclaté."

Les ventes en ligne représentent encore aujourd’hui près de 10% du marché total de vente d’art. Mais pas moins de 80% des plateformes d’enchères s’attendent à ce que les ventes sur Internet augmentent encore au cours des années à venir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK