La Cour suprême oblige l'État néerlandais, attaqué par une ONG, à faire davantage pour le climat

L'État néerlandais est tenu de prendre des mesures pour réduire les émissions de CO2 et d'autres gaz à effet de serre d'au moins un quart en 2020 par rapport à 1990. La Cour suprême a statué vendredi dans l'affaire climatique intentée par l'organisation de développement durable Urgenda. Le verdict a été accueilli par des applaudissements par le public présent.

La bataille juridique entre Urgenda et le gouvernement néerlandais a pris fin avec la décision de la plus haute cour du pays. L'affaire a été la première du genre au monde et a attiré l'attention internationale.

Dans une procédure historique, quelque 900 Néerlandais avaient entamé une action en justice contre leur gouvernement avec l'aide de l'ONG Urgenda, active dans la défense de l'environnement. Ces citoyens demandaient que La Haye prenne des mesures pour réduire les émissions de CO2 aux Pays-Bas.

En 2015, Urgenda a eu gain de cause pour la première fois devant le tribunal. Le jugement a été confirmé devant la Cour suprême et est maintenant définitif.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK