La coupe afro, un acte politique ?

La coupe afro, un acte politique ?
La coupe afro, un acte politique ? - © Tous droits réservés

Peu connus et parfois entourés de mystère, les cheveux crépus ne sont pas toujours acceptés. Faire connaître et démystifier les cheveux crépus, c’est donc le but du documentaire “Méduse“ réalisé par Adèle Albrespy et Johanna Makabi. Romy y a participé, elle raconte...
Comme beaucoup de femmes noires, Romy n’a pas toujours connu ses cheveux naturels. "Le cheveu crépu est le cheveu naturel des femmes noires et métisses" explique la jeune femme, mais il reste "peu connu ou méconnu".

Loin d’être un atout pour certaines femmes, il serait même considéré comme “un frein voire un handicap“, ajoute t-elle. Pour mieux correspondre à l’idéal d’un “employeur-type“, par exemple, les femmes préféreront donc une apparence plus “lissée“.

Elles veulent essayer d’effacer leur différence le plus possible, se fondre dans la masse de ce qui est accepté dans les standards de beauté“, continue Romy.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK