La conquête américaine de la chaîne belge "Le Pain Quotidien"

Made in Belgium : la conquête américaine de la chaîne de boulangeries belges "Le pain Quotidien"
Made in Belgium : la conquête américaine de la chaîne de boulangeries belges "Le pain Quotidien" - © Tous droits réservés

Le concept est né sur un coin de table à Huy au début des années nonante : des boulangeries haut de gamme où l'on peut déguster des produits bio. En avance sur son temps, "Le Pain Quotidien" n'a depuis plus cessé de croître. A New-York ce ne sont pas moins de 36 restaurants qui font le bonheur des américains.

Certains l’appellent la capitale du monde. New York, la vrombissante, l’infatigable, la ville où se sont écrites les plus incroyables success-story. C’est à Manhattan que nous vous emmenons pour vous conter l’étonnante histoire du "Pain Quotidien". Une chaîne de boulangerie et de restauration imaginée en Belgique par Alain Coumont il y a 23 ans et qui n’a depuis plus cessé de croître.

Des produits frais, des recettes simples et un décor sorti tout droit de nos campagnes wallonnes. Il n’en fallait pas plus séduire les américains. "C'est rapide, facile et la nourriture est bonne. Nous ne sommes pas de New York, mais chaque fois que nous sommes en ville, nous venons dîner dans ce restaurant" nous raconte cette cliente.

36 enseignes "Le Pain Quotidien" ont ouvert à New-York. Dans le monde, ce sont 200 restaurants, dans 17 pays. Avec des produits bien belges: des gaufres jusqu’au chocolat, en passant bien-sûr par toutes les recettes de pains imaginées chez nous. Le boulanger de l’enseigne de Bleeker Street explique  : "Nous essayons de rester fidèles au style de pain belge donc nous prenons plus de temps à le préparer et nous suivons les recettes d'Alain Coumont".

Et si Alain Coumont est le concepteur, c’est un autre belge qui est à l’origine de l’étonnante expansion mondiale du groupe. Vincent Herbert est l’homme qui a fait du "Pain Quotidien" une entreprise de 6000 employés, 340 millions de chiffre d'affaire annuel pour une incroyable croissance de 35% par an. Trois nouveaux restaurants ouvrent chaque mois dans le monde.

Et à chaque fois, l’entreprise reste fidèle à ses principes. Où que l'on aille, on est un peu chez soi. "L’ensemble des meubles sont amenés de Belgique par conteneur, l’objectif est de garder le charmes et l’esprit du concept belge" explique Vincent Herbert.

Preuve du succès de l’enseigne à New-York, "Le Pain Quotidien"  est le seul commerce a avoir pu s’installer au cœur du célèbre Central Park. Les Starbucks, Mac do et autres Burger King s’étaient disputés l’emplacement tant convoité mais seule l'enseigne belge a obtenu l’autorisation de s’installer au cœur du parc new-yorkais. Une manière de saluer l’avance qu’avait le concept belge sur ses concurrents : une nourriture saine et simple vers laquelle de plus en plus de gens se tournent aujourd’hui et que "Le Pain Quotidien" avait imaginé en Belgique il y a 25 ans déjà.

François Mazure

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK