La Chambre de commerce belgo-italienne lance nouvel outil pour trouver d'authentiques produits italiens

La Chambre de commerce belgo-italienne lance un réseau de commerces qui vendent des produits alimentaires italiens authentiques, d'après un communiqué diffusé vendredi. L'objectif est de promouvoir la culture culinaire d'Italie et combattre les faux produits à consonance italienne.

"Italian sounding"

Dans les magasins belges, six aliments sur dix qui font référence à l'Italie ne sont pas du tout italiens. Cela s'appelle "Italian sounding": "Des entreprises non italiennes s'approprient un nom à consonance italienne, mettent un drapeau italien sur l'étiquette ou utilisent des expressions italiennes pour faciliter la commercialisation de leurs produits", explique Marco Iacuitto, secrétaire général de la Chambre de commerce belgo-italienne.

"Les produits alimentaires italiens sont synonymes de goût, de durabilité et de qualité. Les consommateurs belges sont prêts à payer un prix correct pour ces produits authentiques. Italian Sounding va de la simple tromperie du consommateur à la fraude pure et simple."

100 milliards d'euros perdus chaque année

L'industrie alimentaire italienne perd à elle seule plus de 100 milliards d'euros chaque année à cause des produits qui s'approprient l'identité italienne sans réellement être "made in Italy".


►►► À lire aussi : Le prix des pâtes va-t-il augmenter ? Les dérèglements climatiques vont avoir des conséquences sur la production de blé


Le réseau "Authentic Italian Retailer Network" s'adresse aux points de vente des petites chaînes de distribution, épiceries, épiceries fines, cavistes, pâtisseries, boutiques en ligne indépendantes ainsi que les boulangeries, les cafés et les restaurants. Ils doivent avoir un minimum de cinq marques italiennes authentiques dans leur assortiment.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK