La chaleur risque encore de causer des incidents sur le réseau ferroviaire

La chaleur risque encore de causer des incidents sur le réseau ferroviaire
La chaleur risque encore de causer des incidents sur le réseau ferroviaire - © RUBEN HAELS - BELGA

La SNCB s’attend à ce que la canicule, ce vendredi, entraîne des retards de trains. Pour éviter au maximum les désagréments et assurer un bon déroulement du trafic ferroviaire, malgré les températures élevées, la société de chemins de fer a pris une série de mesures préventives.

Des trains supprimés par précaution

La SNCB a ainsi décidé de supprimer 27 trains, soit 15 trains le matin et 12 le soir. Il s’agit de trains " P " qui circulent aux heures de pointe et qui ne sont pas pourvus d’air conditionné. L’alternative pour les voyageurs consiste à se rabattre sur les trains réguliers qui circulent sur ces lignes et sont, eux, équipés du conditionnement d’air.

Par ailleurs, plus aucun train diesel ne circule depuis 10 heures du matin, afin d’éviter les incidents techniques comme la surchauffe des moteurs. Six liaisons sont touchées par cette mesure : entre Charleroi et Couvin, Hasselt et Mol, Hasselt et Hamont, Gand et Eeklo, De Pinte et Renaix ainsi qu’entre Melle et Grammont. Des bus de remplacement sont mis en place.

La SNCB conseille aux voyageurs de consulter le site internet et le planificateur de voyage et d’être attentif aux annonces faites dans les gares.

Le trafic des Thalys perturbé jusqu’à samedi

Les Thalys ne rouleront à nouveau normalement qu’à partir de ce week-end, a indiqué le porte-parole de l’entreprise. "Le trafic a été perturbé ces deux derniers jours en raison des conditions météorologiques exceptionnelles", a déclaré Mattias Baertsoen du service presse, à l’agence Belga. "Jeudi, un problème de caténaire et une réduction permanente de la vitesse à 80 km/h sur le réseau belge ont entraîné de nombreux retards et la panne de certains trains. Afin de ne pas surcharger les trains dans ces circonstances exceptionnelles, Thalys a été contraint d’arrêter temporairement la vente de tickets sur toutes les lignes".

Ce vendredi, la situation devrait se normaliser progressivement sur le réseau, mais en milieu de matinée, les trains Thalys affichaient jusqu'à 80 minutes de retard en provenance ou en direction de Paris.

Trois trains ont été annulés parmi lesquels les dessertes de 8H13 en provenance de Bruxelles-Midi vers Paris Nord, et de 12H46 de Paris Nord vers Bruxelles-Midi. 

Tous les clients ont été "ré-acheminés", " ils bénéficient d'une souplesse d'accès à d'autres trains" et pourront être remboursés, a indiqué Thalys.
Les clients de Thalys sont invités à reporter leur voyage dans la mesure du possible et à consulter le site Thalys.com et l’application Thalys pour connaître les conditions de trafic en temps réel.

Malaises de passagers à cause de la surchauffe.

On croisera aussi les doigts en ce dernier jour de chaleur pour que des voyageurs ne connaissent pas le même sort que ceux qui revenaient jeudi soir de la Côte. Environ 1000 passagers ont été contraints de descendre sur les quais en gare de Gand-St-Pierre et d’attendre le feu vert des services de secours pour repartir. Dans le train bondé revenant de la côte, la chaleur était insupportable en raison d’une insuffisance du système d’air conditionné. 18 personnes ont requis des soins, neuf d’entre elles ont été emmenées à l’hôpital pour observation.

Le réseau ferroviaire aussi sous surveillance

De son côté le gestionnaire du réseau, Infrabel est aussi mobilisé pour intervenir aussi rapidement que possible. Les températures importantes mettent à rude épreuve l’infrastructure. Les rails subissent une pression supplémentaire et se dilatent beaucoup plus qu’en temps normal. Si la dilatation est trop grande, les rails peuvent se tordre et provoquer des déraillements.

Il faut aussi surveiller les caténaires qui, là aussi, en raison de la chaleur, risquent de se détendre ou de se briser.

Ces incidents imprévisibles peuvent engendrer des retards de trains sur les lignes concernées.

La circulation des trains avait déjà été perturbée ce jeudi à cause de la canicule (page spéciale du JT):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK