La carte des 23 000 migrants morts en tentant d'entrer en Europe

Plus de 300 personnes sont mortes en octobre dernier au large de Lampedusa
2 images
Plus de 300 personnes sont mortes en octobre dernier au large de Lampedusa - © Archive ALBERTO PIZZOLI - BELGAIMAGE

Il n'y a pas de chiffres officiels du nombre d'émigrants qui ont péri en essayant de franchir la Méditerranée pour entrer en Europe. Des journalistes ont compilé les données disponibles et ont établi une carte interactive des lieux où se sont produits ces drames.

Même si les médias en parlent moins, des milliers de migrants continuent de tenter de rejoindre les côtes européennes par la mer, en navigant en Méditerranée sur des coquilles de noix surchargées. En raison d'une météo clémente et de la situation anarchique régnant en Libye, les départs depuis les côtes de ce pays se sont multipliés ces dernières semaines.

Depuis le début de l'année, plus de 8500 immigrants ont débarqué sur les côtes italiennes, soit dix fois plus que sur la même période de 2013. En octobre dernier, après deux naufrages ayant fait plus de 400 morts près de Lampedusa et de Malte, le gouvernement italien a lancé Mare Nostrum, une opération humanitaire et militaire qui a déjà permis de sauver 12 000 personnes et d'arrêter 46 passeurs d'immigrés clandestins.

Décompte macabre

Mais combien d’êtres humains sont déjà morts en tentant d’atteindre l’Eldorado européen ? Ce décompte macabre est évidemment très difficile établir avec précision. En octobre dernier, interrogée par la RTBF, l’eurodéputée du groupe des Verts Hélène Flautre citait le chiffre de "25 000 personnes" qui étaient "mortes noyées dans la Méditerranée depuis la fin des années 90". Une équipe de journalistes européens a vérifié et comparé les chiffres de deux bases de données : celle du journaliste italien Gabriele del Grande sur Fortress Europe, et celle d’United, compilée par 150 ONG européennes. Le résultat de ce travail de recoupement minutieux de données figure sur The Migrants Files et révèle que plus de 23 000 hommes, femmes et enfants sont morts depuis l’an 2000 en tentant d’entrer en Europe. Environ 6500 d’entre eux ont péri au large de Lampedusa, plus de 2000 près des Canaries et plus de 1500 dans le détroit de Gibraltar. Une carte interactive a été établie à partir de ces chiffres.

La carte interactive de The Migrants Files

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK