La canicule s'installe sur (presque) toute l'Europe, sauf dans quelques coins privilégiés en Irlande... Espagne et Italie!

La canicule s'installe à nouveau cette semaine sur l'Europe avec des températures de plus de 40 degrés et des records de chaleur attendus dans certains pays d'ici la fin de la semaine. 

L’Espagne affiche un déficit pluviométrique de 25 % et le Portugal combat des feux de forêts, quoique moins ravageurs qu’en 2017.

Le reste du continent n’est pas épargné : 14 des 16 provinces de Pologne et 63 % de la République tchèque font face à une sécheresse sévère, et la Lituanie a décrété l’état d’urgence début juillet

Cela veut-il dire que toute l'Europe suffoque sous la chaleur? Non, il restera quelques petites oasis de fraîcheur:

1°) L'Islande

Température maximale cette semaine à Reykjavik cette semaine: 17°. Le paradis pour ceux qui ne supportent pas la chaleur. En plus, l'été reste la bonne saison pour visiter l'Islande et profiter de ses paysages magnifiques: ce sont les seuls mois où vous êtes sûr de ne pas avoir de température négative, pour des maxima qui peuvent avoisiner les 20°.

2°) Le sud de l'Irlande

C'est le secret de l'Irlande pour obtenir ces si vertes patures: beaucoup de pluie, et des températures qui restent modérées, même l'été. Cette semaine ne dérogera pas à la règle: contrairement au sud de l'Angleterre, qui va subir la vague de chaleur comme l'Europe continentale, le sud de l'Irlande restera au frais. Les températures devraient rester en-dessous de 20 degrés à Cork tout au long de la semaine.

3°) Le Trentin, dans le Nord de l'Italie

La destination est plus prisée pour les sports d'hiver que pour les vacances d'été, et pour cause: alors que tout le reste de l'Europe va suffoquer sous la canicule, à Paganella, dans le Trentin, il va pleuvoir toute la semaine, et les températures ne dépasseront pas pas 22° à partir de mardi !

4°) En pélerinage dans le Nord-ouest de l'Espagne

Auriez-vous pensé qu'il ferait moins chaud en Espagne qu'en Belgique? Ce sera pourtant bien le cas cette semaine, du moins en ce qui concerne l'extrême nord-ouest de la péninsule, au nord du Portugal, dans la région de Fisterra.

Ainsi, au Cap Finisterre, qui s'avance sur l'océan, et constitue la "véritable" fin du pélérinage de St-Jacques de Compostelle, la température ne dépassera plus les 23 degrés cette semaine. Il fera quelques degrés de plus à La Corogne, mais on ne devrait pas y dépasser les 26 degrés non plus. 

 

5°) L'Ecosse

Température maximale cette semaine à Aberdeen cette semaine: 23°. On prévoit même de la pluie mercredi et jeudi. Ici, on est en fait à peine au-dessus des normales de saison pour l'Ecosse. 

6°) La Norvège 

Pour ceux qui supportent mal la chaleur, il vaudra mieux se trouver à Bergen en Norvège qu'à Bergen (Mons en Néerlandais) en Belgique? 39° annoncés chez nous, pour 28° maximum samedi en Scandinavie, dont le Sud va pourtant être atteint par la vague de chaleur.

C'est largement au-dessus des normales saisonnières dans cette région, où les températures estivales dépassent rarement les 20°C, même au meilleur moment de la journée. Le soleil a en général du mal à y percer les nuages et la ville fait partie des plus humides de la région. 28°, et un temps ensoleillé ce vendredi, c'est donc inespéré! Mais bon, dès le lendemain, la pluie revient....

 

7°) Un petite île de Gaule qui résiste à la chaleur...

On vous aurait bien conseillé la Bretagne, mais même à Brest, qui est en ce moment épargnée par la canicule, on prévoit des températures qui vont monter jusqu'à 32 degrés mardi. Même à Cherbourg, en Normandie, célèbre pour ses parapluies cinématographiques, l'habituelle pluie va laisser place à du soleil toute la semaine, et on prévoir de dépasser les 30° mardi!

Pour vraiment rester au frais, il faudra prendre le bateau et mettre le cap au nord-ouest: là, à part un pic à 27 mardi, on devrait rester aux alentours de 20° toute la semaine...

 

Journal télévisé 21/07/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK