La "bombe cyclonique" Dennis nous amènera de fortes rafales de vent ce dimanche

La bombe cyclonique Dennis n'aura qu'un impact limité sur la Belgique.
3 images
La bombe cyclonique Dennis n'aura qu'un impact limité sur la Belgique. - © Anton Petrus - Getty Images

Après la tempête Ciara qui a traversé notre pays le week-end dernier, c’est au tour de Dennis de venir perturber la météo de ce dimanche. L’IRM prévoit en effet pour demain un temps orageux avec des pluies et des rafales de vent localement fortes pouvant atteindre 100 km/h. Mais cette dépression de tempête ou "bombe cyclonique" n’est pas exactement similaire à Ciara et le phénomène ne devrait pas être aussi puissant en Belgique.


Cet article a été publié le samedi 15 février. Pour suivre les dernières évolutions de la tempête Dennis ce dimanche, c'est ici.


Autre preuve que le phénomène sera, a priori, moins puissant que Ciara chez nous, le numéro 1722 pour les interventions non urgentes des pompiers n’est pas actif. Cependant, le code jaune a été déclenché par l’IRM et sera en vigueur sur tout le pays du dimanche matin 2 heures à 23 heures et il est donc recommandé d’être "vigilant". Tous les parcs de Bruxelles sont déjà fermés de façon préventive afin d’éviter d’éventuels accidents.

Accès interdit aux zones boisées dimanche et lundi matin à Namur

En raison de la tempête Dennis, l’accès aux zones boisées sera aussi interdit de dimanche jusqu’à 08h00 lundi matin, indique vendredi la Ville de Namur. Les autorités entendent notamment fermer les principaux parcs de Namur (Louise-Marie, Sources, La Plante), Jambes (Reine Astrid, Amée) et Bouge (rue du Parc). Le site de la Citadelle sera également interdit d’accès, à l’exception de la route Merveilleuse, où la circulation sera maintenue pour assurer une desserte locale.

Les gardes forestiers informeront les gens. Il est préférable de ne pas garer votre voiture sous un arbre. Gardez une distance suffisante sur la route. Ce qui se trouve dans le jardin ou le jardin de devant et qui peut s’envoler, il suffit de le ranger, juste pour être sûr.

Des rafales de vents de 80 à 90 km/h attendues

Actuellement, la dépression de tempête Dennis traverse le sud de l’Islande et atteint le nord de l’Écosse. Notre pays se trouve juste sur le flanc sud-est de cette dépression orageuse massive. Chez nous on parlera de vents forts associés à la tempête. Les modèles actuels prévoient des rafales de 70-85 km/h au sud du sillon Sambre et Meuse mais de 85 à 95 voire 100 km/h sont possibles ailleurs.

Le vent soufflera donc de façon assez soutenue demain et des précipitations importantes sont prévues au nord du pays, particulièrement dans le courant de l’après-midi et en soirée. Mais en dehors de ces conditions climatiques humides et venteuses, le temps restera doux avec des températures allant jusqu’à 15 degrés.

Dennis : une "bombe cyclonique"

Si l’impact de Dennis devrait être limité pour la Belgique, c’est parce que le phénomène se produit actuellement au nord de l’Atlantique et que nous ne subirons que des vents forts, associés à la tempête. Denis va traverser la Grande-Bretagne avant de se diriger vers les pays nordiques. Ces pays seront donc beaucoup plus impactés par la tempête.

Et plutôt que de tempête, on peut même parler de "bombe cyclonique " puisque le centre de la dépression a perdu au moins 24 hectopascals en 24 heures Un changement de pression assez exceptionnel qui devrait provoquer de hautes vagues sur la Grande-Bretagne et l’Irlande alors que la tempête continue de s’intensifier pour atteindre sa force maximum dans les heures qui viennent. Sur la moitié nord des Îles Britanniques, on attend même des rafales jusqu’à 200 km/h.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK