La Belgique fera aussi le ménage pour le World Cleanup Day samedi

La quatrième édition de la Journée mondiale citoyenne de la propreté (World Cleanup Day) qui se tiendra samedi, va rassembler pas moins de 180 pays. C’est quatorze de plus qu’en 2020, où 11 millions de personnes (dont 60.000 rien qu’en Belgique) s’étaient engagées à nettoyer l’environnement et les villes.

Diverses associations belges, River Cleanup, Eneco Clean Beach Cup, Proper Beach Runners, World Cleanup Day Belgium, Mooimakers et Be WaPP/Wallonie Plus Propre se sont ainsi mobilisées pour tenter de rassembler le plus de volontaires possible.

Nettoyer les cours d’eau

Comme leurs noms d’associations l’indiquent, River Cleanup va mobiliser ses volontaires pour nettoyer des cours d’eau au cœur de 25 villes et Eneco Clean Beach Cup va, elle, répartir ses forces en 12 endroits de la côte.

De leur côté, Mooimakers et Be WaPP/Wallonie Plus Propre comptent rassembler et soutenir toutes les actions locales de nettoyage dans leurs régions respectives. Les organisations ont opté pour une période d’action s’étalant du 12 au 26 septembre.

Chaque geste compte et chacun peut faire quelque chose pour mieux vivre ensemble

La Ville de Bruxelles espère de son côté motiver 1000 habitants à nettoyer la ville. Ils peuvent choisir de simplement s’occuper de leur propre trottoir ou de participer à une opération collective. Il est même possible d’accompagner un balayeur de rue lors de sa tournée.

"Chaque geste compte et chacun peut faire quelque chose pour mieux vivre ensemble", a déclaré l’échevine des Espaces verts et de la Propreté publique à la Ville de Bruxelles, Zoubida Jellab.

De nombreuses initiatives de nettoyage ont également été organisées pour aider les zones touchées par les inondations de mi-juillet.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK