La Belgique est le pays qui compte le plus de robots humanoïdes au service de la santé

La Belgique est le pays qui compte le plus de robots humanoïdes au service de la santé
La Belgique est le pays qui compte le plus de robots humanoïdes au service de la santé - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

"La Belgique est le pays qui compte le plus de robots humanoïdes au service de la personne et de la santé au monde, avant le Japon", a affirmé vendredi lors d'une conférence de presse Fabrice Goffin, l'un des CEO de la société ostendaise de solutions en robotique Zora Bots. Les hôpitaux, centres de soins et maisons de repos sont les principaux clients de cette entreprise, qui vient d'annoncer le don de 17 robots dédiés aux enfants hospitalisés par Hestia, société spécialisée dans la gestion d'infrastructures informatiques.

L'innovation comme plus-value

Hestia a ainsi répondu à l'appel de Zora Bots à rejoindre son groupe d'"ambassadeurs". Pour Zora Bots, les robots ne remplaceront jamais les êtres humains mais l'innovation peut apporter une vraie plus-value comme aide aux soins de la personne. Consciente que toutes les structures n'ont pas les moyens de s'offrir des solutions robotiques, l'entreprise belge encourage d'autres entreprises à financer des robots au profit du secteur de la santé. Une manière pour elles de mettre en avant leur responsabilité sociétale... et leur image de marque!

A ce jour, plus de 35 robots ont ainsi été offerts, soit environ 10% de l'ensemble des robots livrés par Zora Bots. Grâce à Hestia, 17 services pédiatriques hospitaliers ont récemment reçu Zora, un petit robot humanoïde que l'on peut programmer tant pour des animations que des séances de revalidation. A terme, Hestia compte élargir cette initiative aux 30 hôpitaux de son portefeuille de clients.

Un cerveau belge dans un corps français

Zora est pourvu d'un corps développé en France par le leader mondial de la robotique humanoïde, le japonais SoftBank Group. Mais son "cerveau" a été conçu par Zora Bots, dont les logiciels donnent vie à la majorité des robots humanoïdes de la planète. L'ensemble de cette technologie revient à 15.000 euros par unité, à payer en une fois ou sous forme de leasing.

Le secteur belge de la santé est le principal client de Zora Bots qui, outre Zora, propose aussi des robots plus grands, davantage adaptés aux missions d'accueil et de renseignement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir