"La Belgique devrait passer en orange sur la carte de l’ECDC", selon Yves Van Laethem : vraiment toute la Belgique ?

Les chiffres de l’épidémie de coronavirus en Belgique continuent d’évoluer dans le bon sens : tous les indicateurs poursuivent leur baisse régulière, au point qu’Yves Van Laethem espère "atteindre d’ici 1 semaine 150 nouveaux par 100.000 habitants sur deux semaines, un chiffre que nous n’avons plus connu depuis longtemps, et qui devrait permettre à la Belgique de passer enfin en orange sur la carte européenne".

Cette carte à laquelle l’épidémiologiste fait allusion, c’est celle de l’ECDC, une carte scrutée de près par tous les voyageurs car selon la couleur de votre destination, il faudra ou non observer une quarantaine au retour.

Comme on le voit ci-dessus, pour qu’une zone soit en orange, il faut réunir deux conditions :

  • Être en dessous de 150 cas/100.000 habitants sur 14 jours
  • Avoir un taux de positivité sous 4%

Avec un taux de positivité à 3,3%, et qui a tendance à encore diminuer, ce critère est effectivement rempli. Et avec un taux d’incidence de 185, et une baisse des cas de plus de 30%, on est en effet bien partis pour être sous les 150 dès la semaine prochaine.

Le hic, cependant, c’est que ces données sont envisagées non au niveau national, mais régional : ainsi, en France, certaines régions sont en orange et d’autres en rouge.

Ce sont donc les données régionales qu’il faut envisager. Et là, il est loin d’être garanti que toutes les régions passent à l’orange. Pas de souci pour le critère du taux de positivité, par contre ce jeudi, au moment de l’update de la carte de l’ECDC, pour l’incidence :

  • La Flandre est à 157
  • La Wallonie à 213
  • Bruxelles à 219

Il est donc plus que probable que la Flandre sera coloriée en orange lors de la mise à jour de la carte, jeudi prochain. C’est par contre loin d’être gagné pour la Wallonie et Bruxelles, mais cela ne devrait être que partie remise : le 24 juin au plus tard, toute la Belgique devrait bien passer à l’orange… avant le vert durant l’été ?

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK