La Belgique compte un peu plus de 450 prêtres étrangers

La Belgique compte un peu plus de 450 prêtres étrangers
La Belgique compte un peu plus de 450 prêtres étrangers - © GABRIEL BOUYS - AFP

La Belgique comptait l'an dernier 2.911 prêtres catholiques actifs au sein d'une paroisse et reconnus comme tels par le ministère de la Justice. Parmi ceux-ci, 451 soit 15 pour cent étaient de nationalité étrangère, rapporte mercredi l'hebdomadaire flamand Kerk en Leven.

Les prêtres étrangers proviennent de divers pays et continents et aucune nationalité n'émerge en particulier. Les prêtres africains - congolais surtout - sont cependant majoritaires dans les diocèses francophones alors qu'au nord du pays, il s'agit principalement de membres de congrégations religieuses comme les pères de Scheut.

Autre phénomène remarquable: les congrégations missionnaires africaines et asiatiques de fondation récentes qui ont les missions pour vocation essentielle. Les Heralds of Good News (Inde) ou encore les Sons of Mary Mother Mercy (Nigeria) comptent ainsi plusieurs prêtres actifs en Flandre.

Des "contrats" peuvent également exister avec des diocèses du sud. Deux prêtres nigérians sont ainsi actifs dans le diocèse d'Anvers tandis que le diocèse de Gand accueillait récemment un prêtre et un séminariste mexicains. Un troisième groupe est constitué par les séminaristes qui viennent étudier en Europe.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK