L'Ouïghour Ilham Tohti récompensé par le Prix Sakharov: sa fille ne sait "pas s'il est vivant"

Ilham Tohti, universitaire ouïghour emprisonné en Chine.
Ilham Tohti, universitaire ouïghour emprisonné en Chine. - © FREDERIC J. BROWN - AFP

La fille d'Ilham Tohti, universitaire ouïghour emprisonné en Chine, ne sait "même pas s'il est encore vivant". Jewher Ilham reçoit mercredi à Strasbourg le prix Sakharov des droits de l'homme du Parlement européen, au nom de son père. 

Ancien professeur d'économie, Ilham Tohti, 50 ans, considéré comme un "terroriste" par Pékin, a été condamné en 2014 à la prison à vie pour "séparatisme". Un an plus tôt, il avait été arrêté une première fois à l'aéroport de Pékin, alors que, invité par l'Université de l'Indiana, il s'apprêtait à s'envoler pour les Etats-Unis, avec sa fille aînée, alors âgée de 18 ans qui, elle, a pu partir et y vit désormais.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK