L'Opération Arc-en-Ciel veut récolter 100 tonnes de vivres non périssables les 16-17 mars

L'Opération Arc-en-Ciel veut récolter 100 tonnes de vivres non périssables les 16-17 mars
L'Opération Arc-en-Ciel veut récolter 100 tonnes de vivres non périssables les 16-17 mars - © Tous droits réservés

Le week-end du 16 et 17 mars marquera le 65e anniversaire de l'Opération Arc-en-Ciel, qui vise à récolter des vivres non périssables pour les redistribuer aux structures qui travaillent avec la jeunesse. À cette occasion, l'association espère atteindre l'objectif annuel de 100 tonnes de nourriture collectée à Bruxelles et en Wallonie, indique-t-elle mardi dans un communiqué.

Un paquet de biscuits, une conserve de poisson ou de légumes ou encore une boisson, chaque geste compte. En offrant des denrées non périssables lors de l'Opération Arc-en-ciel, particuliers et enseignes commerciales permettent à plus de 200 associations en charge de l'enfance et de la jeunesse de faire des économies sur la nourriture, souligne l'ASBL.

Ces structures, parmi lesquelles des maisons d'accueil et d'hébergement, des maisons de jeunes ou encore des écoles de devoirs, peuvent alors consacrer un budget plus important aux loisirs des enfants et à leurs vacances.

"Les vivres sont récoltés grâce au porte-à-porte ou via les magasins par de nombreux groupes de jeunes et sont acheminées vers les centres de tri, empaquetées en colis variés puis redistribuées" aux associations soutenues par Arc-en-Ciel, qui regroupent plus de 15.000 enfants défavorisés, explique Coralie Herry, responsable de l'Opération.

Les citoyens peuvent également, dans certains secteurs, amener directement les denrées au dépôt près de chez eux durant le week-end. Les absents ont en outre l'occasion de préparer leur colis et de l'apporter dans un magasin Fox & Cie ou Tape à l'œil jusqu'au 23 mars.

L'année dernière, 110,945 tonnes de vivres avaient été récoltées dans le cadre de l'action.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK