L'invalidité de travail bondit de plus d'un milliard d'euros en 5 ans

Selon Philippe Courard, le secrétaire d'Etat aux Affaires sociales, on comptait, en 2007, 223 684 invalides pour une dépense de 2,389 milliards d'euros. En 2011, les invalides recensés étaient au nombre de 269 499, pour un coût de 3,386 milliards d'euros. Pour l'année 2012, les statistiques de l'Inami font état de 283 541 invalides et d'un montant de 3,667 milliards d'euros.

Plus d'un travailleur sur quatre de plus de 55 ans est en invalidité

Face à ces chiffres, le député Ecolo Georges Gilkinet s'inquiète particulièrement du rapport croissant entre le nombre d'invalides et le nombre de salariés. Pour 2011, ce rapport est de 7%, toutes tranches d'âge confondues. Mais il grimpe à 17,6% chez les plus de 50 ans, et plus d'un travailleur sur quatre (26,1%) de plus de 55 ans est en invalidité.

Le comité de gestion des indem­nités de l'Inami s'est vu présenter la semaine der­nière un rapport sur les causes de la croissance du nombre d'invalidités et sur les perspectives d'avenir en la ma­tière. Il en ressort que le nombre d'invalides continuera à pro­gresser durant les années à venir. Une augmentation de 15 000 unités par an est attendue jusqu'en 2017, année à partir de laquelle l'augmentation diminuera pour se stabiliser vers 2020.

L'explication de cette croissance, continue depuis 1993, tient à trois facteurs essentiels: l'augmentation de la population active, le vieillissement de la population active et l'alignement de l'âge de la pension entre hommes et femmes.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK