L'incivilité la plus agaçante: la détérioration des boîtes aux lettres

Boîte aux lettres
Boîte aux lettres - © MATTHEW CAVANAUGH (archives EPA)

Neuf Belges sur dix estiment que l'incivilité la plus irritante est la détérioration des boîtes aux lettres, selon une étude publiée vendredi par le Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs (CRIOC).

L'infraction la plus constatée est l'abandon d'immondices dans l'espace public et la plus dérangeante est la détérioration des boîtes aux lettres (92% des sondés). Parmi les plus irritantes, suivent l'abandon de déchets dans l'espace public (91%), griffer les vitres, bousculer quelqu'un sans s'excuser, laisser un animal faire ses besoins sur l'espace public sans les ramasser, dégrader un bâtiment, souiller l'espace public, ne pas remercier quelqu'un qui vous rend service et cracher en rue. La moitié des citoyens estiment qu'il y a davantage de déchets abandonnés dans l'espace public aujourd'hui qu'hier, et plus de 9 personnes sur 10 se disent dérangées par la saleté des rues. "A l'inverse, seul un consommateur sur 10 admet avoir déjà, lui-même, eu ce genre de comportement", souligne le CRIOC. Ainsi, moins d'un consommateur sur trois (29%) admet s'être, déjà, garé en double file, 22% concèdent s'être déjà garés sur le trottoir, et 19% ne pas toujours trier correctement leurs déchets.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK