L'homme qui aurait frappé un blaireau à Alken s'est présenté à la police

L'état du blaireau est préoccupant, mais il reçoit les soins nécessaires dans un Centre d'aide à la nature.
L'état du blaireau est préoccupant, mais il reçoit les soins nécessaires dans un Centre d'aide à la nature. - © PHOTO D'ILLUSTRATION SAM YEH - AFP

L'homme qui avait été surpris mercredi avec un bâton auprès d'un blaireau blessé à Alken (Limbourg) s'est signalé à la police de la zone Kanton Borgloon jeudi. L'état du blaireau est préoccupant, mais il reçoit les soins nécessaires dans un Centre d'aide à la nature.

Des promeneurs disent avoir aperçu mercredi une personne frapper un blaireau avec un bâton dans un champ de maïs près de la Bulsstraat. Les services de police ont pris connaissance de ces faits à la suite d'une publication partagée sur les réseaux sociaux. Une équipe s'est alors immédiatement rendue sur place et a constaté que le blaireau était toujours vivant. L'ASBL Animal Rescue Service a été appelée dans la foulée, afin d'emmener l'animal au Centre d'aide à la nature d'Opglabbeek.

L'auteur présumé s'est présenté jeudi au poste de police de Borgloon. Il a été interrogé et a ensuite été autorisé à disposer.

Les faits commis concernent d'éventuelles infractions au respect du bien-être animal et à l'arrêté sur les Espèces. La zone de police demande à la presse et au public de garder leur calme afin que l'enquête puisse être menée en toute sérénité. L'état du blaireau reste préoccupant.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK