L'homéopathie ne présente aucune preuve d'efficacité

L'homéopathie n'aurait qu'un effet placebo selon l'étude du KCE
L'homéopathie n'aurait qu'un effet placebo selon l'étude du KCE - © Archive BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK

Six pour cent des Belges ont consulté un homéopathe en 2009, bien que l'efficacité de l'homéopathie n'ait pas été démontrée, rapporte La Libre lundi sur base d'une étude du Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE).

La plupart des Belges qui ont eu recours à l'homéopathie l'ont fait dans une démarche complémentaire, se tournant vers elle pour les lombalgies, la fatigue ou les allergies révèle encore cette étude du Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE)
Ils sont également à la recherche d'une médecine "plus axée sur la nature, moins agressive et plus personnalisée". 

Les patients jugent l'homéopathie efficace, même si les études scientifiques restent partagées. 
"L'effet clinique est non distinguable d'un effet placebo qui est quant à lui connu et démontré", conclut le rapport du KCE. 

Le KCE souligne aussi qu'il existe des risques annexes. "Des cas de retard de mise en oeuvre de traitement efficace ou de non mise en oeuvre d'un tel traitement sont rapportés dans la littérature mais ne peuvent être précisément estimés", note-t-il. 

Pour un médecin homéopathe interrogé par la Libre Belgique, ces risques n'existent que si l'homéopathe n'est pas médecin "car un médecin pose un diagnostic et propose le meilleur des traitements disponibles au patient. Si un traitement conventionnel est indispensable, il le prescrira et est d'ailleurs soumis au contrôle de l'Ordre des médecins en cas de problèmes". 

Selon le rapport, 58% des homéopathes exercent en Flandre, 20% en Wallonie et 22% à Bruxelles. 


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK