L’Europe a épuisé les ressources naturelles d’une année: elle doit emprunter

En Europe, ce vendredi 10 mai est le « jour du dépassement » selon des ONG
En Europe, ce vendredi 10 mai est le « jour du dépassement » selon des ONG - © HANDOUT - AFP

Vendredi 10 mai : l’Union européenne vit désormais à crédit, en empruntant à la Terre et aux générations futures, selon le nouveau rapport du WWF et Global Footprint Network. Les deux ONG ont inscrit ce jour comme celui du « dépassement ». Il s’agit de la date à laquelle l’humanité aurait épuisé les ressources naturelles que la planète peut produire en une année, si tout le monde avait le même train de vie qu’un Européen moyen.

La situation ne cesse de se dégrader : en 1961, ce « jour du dépassement » pour l'Europe tombait le 13 octobre. Les cas varient selon les régions : cette année le Luxembourg a atteint ce cap dès mi-février, quand la Roumanie y sera mi-juin. La Belgique, fortement urbanisée figure parmi les mauvais élèves (6 avril).

Si l’humanité consommait autant que les Européens, elle aurait besoin de 2,8 planètes

Pêche, agriculture, sylviculture, construction, empreinte carbone… Si l’humanité consommait autant que les Européens, elle aurait besoin de 2,8 planètes, note le rapport. Alors que l’UE regroupe 7% de la population mondiale, elle absorbe 20% de la biocapacité de la Terre. Intenable selon le WWF. Pour sa porte-parole Jessica Nibelle, il faut changer nos modèles de production et de consommation.

« Le jour du dépassement » est un indicateur dont l’objectif est d’inciter la population à diminuer son empreinte écologique. La méthode de calcul pour arriver à cette date est parfois contestée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK