L'entreprise Caterpillar en chiffres

En Belgique en 2012, l’entreprise affichait un chiffre d’affaire de 329 millions d’euros, 14 % de mieux par rapport à 2011. L’entreprise aurait fait un bénéfice de 13,5 millions d’euros en 2011.

En ce qui concerne l’usine de Gosselies, 271 millions d’euros ont été investis ces dernières années. En 2011, la direction de Caterpillar reçoit la promesse d’une prime à l’investissement de la Région Wallonne de 21,5 millions d’euros contre un plan d’investissement de 150 millions d’euros d’ici 2015. Cependant, cette prime à l’investissement était conditionnée à un maintien du volume d’emploi. Si cette prime a effectivement été versée, Caterpillar devra la rembourser à la Région Wallonne.

Pas la première restructuration

Caterpillar Belgium a annoncé aujourd’hui le licenciement de 1100 ouvriers sur 2649, et de 300 employés sur 1038. Ce plan est sensé assurer la pérennité de l’entreprise d’ici 2015. 

Il ne s'agit pas de la première restructuration du groupe. En 2009, suite à la crise financière, le groupe américain annonce vouloir supprimer 20 000 emplois dans le monde. A Gosselies, 16 jours de chômage économique sont observés en novembre. La direction doit faire face à une chute du nombre de commandes et réduit, au premier trimestre 2009, près de 75% son volume de production. Une série de mesures sont prises pour alléger les coûts. En outre, un accord est trouvé entre la direction et le personnel pour instaurer, en faveur de l'ensemble des employés, des mesures de crédit-temps de crise.

Entre 2011 et 2012, le groupe Caterpillar s'est séparé de 6747 salariés. Déjà 1400 à mettre à son compteur de 2013, en Belgique. 

 

dLdB

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK