L'enseigne "Prémaman" (Orchestra) va fermer 34 magasins en Belgique

Depuis quelques mois, les nuages noirs s'amoncelaient autour de la société "Orchestra Prémaman". On compte 53 enseignes des magasins du groupe français, spécialistes des vêtements pour jeunes enfants en Belgique. En novembre, on apprenait que 12 allaient disparaître. Le groupe en annonce maintenant 22 supplémentaires. Ce sont donc 34 magasins "Prémaman" qui vont finalement devoir clore leurs portes. Une centaine d'emplois seraient menacés, en fonction du nombre de prépensionnés.

Petit espoir cependant, comme le souligne Fabienne Meulemans, la responsable syndicale SETCA : "S'il n'y a pas de reprise". Et la déléguée d'expliquer que "les négociations sont toujours en cours entre partenaires sociaux et direction. Des réunions reprendront la semaine prochaine". Depuis novembre, 45 travailleurs ont déjà pu bénéficier d'un départ anticipé. Les syndicats espèrent reclasser le plus de membres du personnel possible.   

En Belgique, 19 magasins sont donc toujours opérationnels et dans le giron du groupe français.

L'enfance d'une crise… 

Fin septembre, le spécialiste français des vêtements et accessoires pour enfants et bébés Orchestra Prémaman, en difficultés financières, avait annoncé son placement sous procédure de sauvegarde pour une période initiale de six mois reconductible jusqu'à 18 mois. La filiale belge, qui emploie 420 personnes environ, a été entraînée dans sa chute et avait demandé, début octobre, une procédure en réorganisation judiciaire (PRJ) afin de se protéger de ses créanciers.

L'aggravation de la situation en septembre s'expliquait notamment, selon l'entreprise, par la prise en compte de la nouvelle norme comptable IFRS16 ainsi que par la dépréciation de ses actifs. Selon le communiqué de l'époque, le groupe avait choisi d'opter en priorité pendant cette période sur "la génération de trésorerie au détriment de la rentabilité opérationnelle".

Au cours de la même période, la société, qui détient aussi l'enseigne "Home Market",  a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 280,9 millions d'euros, en augmentation de 0,9% par rapport à la même période de l'exercice précédent. L'activité en ligne continue son expansion (+30,3%), soutenue notamment par la puériculture (+38,3%). Une précédente crise avait secoué les enseignes Prémaman en 2013.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK