L'enquête se poursuit, la compagne de Coulibaly aurait quitté la France

La traque des auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo s'est achevée dans le sang vendredi: les deux frères djihadistes Saïd et Chérif Kouachi ont été tués, ainsi qu'Amedy Coulibaly, avec lequel ils étaient liés, responsable d'une prise d'otages dans un supermarché juif de l'est de Paris. Quatre personnes ont été tuées dans le magasin par Coulibaly qui avait tué la veille une policière.

Les frères Kouachi et Coulibaly ont affirmé avant d'être abattus s'être coordonnés et ont revendiqué leur appartenance respectivement à Al-Qaïda au Yemen et au groupe État islamique.

Ce samedi matin, les forces de l'ordre étaient toujours présentes. Un cordon de sécurité était toujours en place à Dammartin et autour de l'épicerie de Vincennes où des hommes armés étaient postés à l'extérieur.

La police scientifique était également présente. Elle est entrée en action vendredi après l'intervention des démineurs dans les bâtiments concernés car les terroristes avaient piégé les lieux.

L'enquête se poursuit

L'histoire est toutefois loin d'être terminée. Les frères Kouachi et Amédy Coulibaly ont bien été tués, mais pas question de perdre du temps dans l'enquête. Notamment parce que la compagne d'Amédy Coulibaly, impliquée dans les faits, est toujours en fuite, toujours recherchée. La priorité, c'est de l'interpeller. Mais, d'après les dernières informations, il serait déjà trop tard : elle aurait quitté la France et serait aujourd'hui en Turquie ou en Syrie, selon les différentes versions qui circulent ce samedi.

Il faut aussi découvrir les éventuelles complicités, s'intéresser au financement, déterminer la provenance des armes. Il s'agit également de voir quels sont les liens avec les Yémen, avec des filières djihadistes.

On sait aujourd'hui que les actions des terroristes étaient coordonnées. Les enquêteurs ont par exemple découvert que la compagne de Said Kouachi et celle d'Amédy Coulibaly s'appelaient très régulièrement.

La femme de Chérif Kouachi, Izzana Hamyd, est détenue depuis mercredi par la police. La compagne de Coulibaly, Hayat Boumeddiene, 26 ans, est devenue de son côté la femme la plus recherchée de France.

Selon le procureur, Izzana Hamyd a "passé plus de 500 appels sur l'année 2014 avec la compagne de Coulibaly".

Cheveux longs, visage enfantin, Hayat Boumeddiene est très religieuse et porte le voile intégral, détaille samedi le quotidien Le Parisien.

Treize personnes interpellées ?

Des auditions sont toujours en cours : quatre ou cinq personnes sont maintenues en garde-à-vue. L'homme qui s'était rendu au commissariat de Reims mercredi, le beau-frère de Chérif Kouachi, a quant à lui été relâché. 

Selon des sources judiciaires citées par l'agence de presse espagnole EFE, il y aurait toutefois en tout 13 personnes interpellées par la police françaises et suspectées d'être impliquées dans les trois attaques de cette semaine.

Il s'agirait principalement de membres de l'entourage des jihadistes, ont précisé ces mêmes sources, sans donner davantage de détails quant à leur identité ou les lieux des interventions.

Aucune confirmation officielle n'a cependant été donnée concernant ces informations de l'agence EFE.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK